Gilles en vrac...
  Mercredi le 28 août, 2002
Nostalgie de l'eau...

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetuer adipiscing elit. Morbi elementum. In ut nulla eu pede vehicula tincidunt. Nunc a diam sit amet lacus dapibus lobortis. Suspendisse commodo odio eget velit. Ut porta. Vivamus nec nunc ac velit varius laoreet. Phasellus lacinia. Mauris suscipit. Etiam molestie. In molestie tellus ac nulla. Nunc euismod. Vivamus facilisis lobortis felis.

Un peu de latin... en fait c'est du Lorem Ipsum... ou du "remplissage" utilisé depuis 5 siècles par les typographes, lorsqu'ils doivent prévoir de la place pour un texte qu'ils n'ont pas encore en main... Une référence de Karl.

Demain pour le texte nostalgique ! J'ai trop mal au dos... après une journée passée à changer ma plomberie... Tiens... nostalgie de l'eau...



Les titres accentués maintenant possibles !

Allons voir...

Oui, bravo ! Je n'aurai plus à faire des prouesses de circonlocutions afin de ne pas utiliser des accents dans les titres de mes messages...

Ce problème causait une erreur dans le "rendu XML" du carnet... ce qui invalidait l'utilisation de l'abonnement (syndication) de la part d'autres utilisateurs de Radio.

C'est peut-être du chinois pour les non-initiés mais cette fonction d'aggrégation des informations publiées par d'autres bloggeurs rend le suivi d'un ensemble de sites relativement facile.



  Lundi le 26 août, 2002
Ah... la mer...

En voyage sur la basse et moyenne Côte-Nord...

Vous pouvez voir quelques échantillons des photos...

 



Weinstock et le MDN...

Hier s'ouvrait la 11ième Université populaire d'été, animée par le Centre de formation populaire. Avec Daniel Weinstock comme conférencier d'ouverture, nous avons eu droit à un cours de philosophie politique 101... autour de la question : Est-il possible de construire un projet de solidarité dans une société pluraliste ? La réponse : oui et non !

Mais sa conclusion était moins jésuitique que la démonstration pouvait le laisser craindre : si nous ne pouvons prétendre atteindre un consensus au niveau des valeurs ou de la culture, dans nos sociétés pluralistes, on peut au moins se donner des moyens de mieux gérer nos désaccords... au premier plan desquels se trouve l'actuel mouvement pour une réforme du mode de scrutin au Québec.



  Vendredi le 23 août, 2002
De retour !

Me voici de retour... rafraichi, autant que faire se peut sous ces cieux chaleureux. Quel pays merveilleux... Harrington Harbourg... le Rigolet de St-Augustin et Mutton Bay... Aussitôt que je reçois mes photos... je vous montre ça !

Je retrouve mes chers chroniqueurs avec des surprises : Michel qui est papa ! Karl devenu critique de cinéma... ce sera bon j'en suis sûr. Et la Grande Rousse, plus en verve que jamais, qui n'y est pas allée trop dûrement en réplique à mon 'Ahuntsic, banlieue drabe'...



  Dimanche le 11 août, 2002
On embarque !

À bord du N.M. Nordik Express, qualifié de "bateau sans prétention" par La Presse, nous partons pour une courte croisière le long de la Basse côte-nord du St-Laurent...

Un pays à découvrir... Je reviens avec des photos pour partager avec vous !

Par conséquent je serai quelque peu silencieux pour les prochains jours...



Capital social et blogs...

A klog apart autant que Rick Klau pointent vers un commentaire de Stephen Dulaney qui applique des indicateurs de capital social aux carnets (blogs).

Intéressant... j'y reviendrai. Après mes vacances !



  Jeudi le 8 août, 2002
Web se'mantique

Excusez l'entourloupe avec le titre : on ne peut toujours pas écrire de titres en français dans ce machin...

Karl ramène la question du web sémantique, comme une manière de classer, dans un espace daté, les fichiers et informations sur le réseau... Une question qui avait été soulevée aussi à quelques reprises lors de la rencontre de Constellation W3. Merci à Sylvain d'avoir réuni en un document les liens vers certaines des présentations... Mais je crois que c'est dans celle de Michel Cartier (qui n'est pas encore en ligne) que le concept de web sémantique était le plus directement abordé...

Ce qui me chicote (mais ce n'est pas tout-à-fait le mot juste, je sais...), turlupine dirais Michel, en tout cas une question me hante depuis quelques temps et elle me semble avoir un lien avec ce web sémantique : est-ce qu'il serait possible de faire du "concept mapping" (du shéma heuristique, est-ce la traduction juste ?) mais non pas avec Mind Map ou autres Mind Managers ou The Brain... c'est à dire en cartographiant soi-même ses idées ou ses dossiers...

La cartographie conceptuelle est utilisée pour structurer, à partir d'un corpus d'entrevues et de discussions, de textes, structurer le sens en partant de l'intérieur plutôt qu'en y appliquant une structure pré-établie... Ce qu'on appelle une approche émique en ethnométhodologie (ou ethnoépidémiologie, dans l'exemple pointé).

Ma question : pourrait-on générer une cartographie conceptuelle sérieuse qui nous permettrait de se faire un point de sur sur les relations entre, disons, 75 noeuds constitués par les sites web d'autant de centres de recherche et d'action sociale ? Oui, effectivement, tout est possible ! Mais encore exite-t-il des moyens abordables (i.e. pas des systèmes experts accessibles aux seules grandes corporations) de faire cela ?



  Mercredi le 7 août, 2002
Autres choses

Marc, ah oui, j'oubliais... Il y aura aussi la semaine prochaine le Festival international de blues, dans le quartier Ahuntsic de Montréal. (ici c'est avec un clin d'oeil de la vieille ville de Montréal que j'insiste sur le Blues de Ahuntsic - une ancienne banlieue drabe se donnant des airs de nouveau quartier hip ?).

De plus, les 9-10-11 août, c'est  le festival Celtique International de Montréal... un autre !

Finalement, je me demande ce que je fais à chercher ailleurs pour des vacances !



  Mardi le 6 août, 2002
Deux ou trois suggestions

A picture named affiche_ete_2002.jpgMarc Barrot, animateur de SLAM, s'en vient à Montréal la semaine prochaine... Il me demandait 2 ou 3 endroits qu'il fallait voir, une première fois qu'on visite Montréal.

D'abord, le Jardin botanique de Montréal... parce il y a peu de saisons où la visite ne vaille pas le déplacement. On peut y passer facilement une demi-journée, donc prévoir au moins 2 heures. Et s'il fait beau, on en profite pour monter dans le mat du Stade Olympique, pour y voir la ville d'un coup d'oeil, mais aussi reluquer de l'autre côté du fleuve jusqu'aux monts St-Bruno, St-Hilaire...

Mais le fleuve, il faut aussi le voir de près : en y allant à Saute-Moutons, ou encore de façon plus relaxe, dans une petite croisière autour des îles de Boucherville... départ dans le Vieux-Montréal.

Si tu habites sur Cherrier, tu pourras facilement te rendre à pieds tant dans le Vieux-Montréal qu'à la montagne. Dans ce dernier cas, je te suggère de prendre la rue St-Denis vers le nord jusqu'au Carré St-Louis, puis vers l'ouest jusqu'à St-Laurent... rendu à la rue Duluth, un bon café ou un excellent jus: au Laïka, où l'on déjeune sur des grooves house et des rythmes drum'n'bass. C'est vrai qu'il y a aussi, un peu plus loin à l'ouest sur Duluth, coin St-Urbain, le Café Santropol, une institution depuis 30 ans...

La prochaine étape, c'est la montagne : en continuant sur Duluth jusqu'à L'Esplanade tu pourras traverser le parc Jeanne-Mance vers le Nord-Ouest, pour te rendre au coin de Rachel et Avenue du Parc, devant le monument à Sir George-Etienne-Cartier, départ pour l'ascension de Mont-Royal (carte détaillée en PDF). Si tu as bien brunché, mais pas trop, c'est une randonnée qui se fait bien... quelques kilomètres de pentes douces... jusqu'à l'observatoire-belvédère pour une vision panoramique du genre... 

Après quoi on redescend par les escaliers, à l'est du belvédère, et par le chemin serpentant jusqu'à la rue Peel, qui vous amènera dans la partie anglophone du centre-ville. En passant c'est un chemin (sauf les escaliers !) qui se fait très bien à bicyclette... que tu peux louer à CyclePop, coin Rachel et Parc Lafontaine.

Pour un souper, il y a bien mille places ! Dans le Quartier Latin, j'aime bien m'arrêter au Pèlerin (rue Ontario un peu à l'ouest de St-Denis). En passant devant l'Île Noire, si on aime le scotch, c'est là qu'il faut aller pour l'apéro !

Bienvenue à Montréal !



Etat de la planete

En collaboration avec l'institut World Watch, cette revue est disponible in extensoA picture named delaplanete.jpg et gratuitement en ligne.

http://www.delaplanete.org

Les documents du Wordwatch Institute sont depuis toujours une source de données fiables et stimulantes... particulièrement en cette veille du Sommet Mondial sur le développement durable.



  Lundi le 5 août, 2002
YULblog

Non, cette semaine je n'oublierai pas le rendez-vous mensuel des bloggeurs de Montréal (YULblog).

Le lieu habituel de rencontre : La Cabane, rue St-Laurent. Le premier mercredi de chaque mois depuis... avant que les blogs soient populaires ! Ce sera la première fois que j'y vais...



  Dimanche le 4 août, 2002
Civil Society and Politics in Americas

Sur le site du Sommet des Amériques (Sommet de Québec, avril 2001)

Une page de liens nationaux, continentaux et internationaux sur la société civile, la démocratie...

Un plan d'action de 60 pages, en 18 sections dont le Gouvernement du Canada disait, par la bouche de Marc Lortie, que sa "mise en oeuvre [...] constitue une priorité absolue pour le Canada pour le court et le moyen terme".



Capital ou festival social ?

Des fêtes et festivals en remplacement de la participation sociale à la baisse?

"le vrai pays n'est pas nécessairement un État, mais le lieu qu'on habite et qu'on fête". Dixit Gil Courtemanche.

Merci du commentaire (voir intervention précédente), 'Remolino'.



  Vendredi le 2 août, 2002

Le 'mouvement' autour de Putnam a produit des données.

Dix questions, toutes simples, posées à 30 000 américains...

  • De combien de voisins connaissez-vous le prénom ?
  • Allez-vous souvent à des parades, des festivals ?
  • Est-ce que vous vous impliquez à l'école des enfants ou auprès des aînés ?
  • Avez-vous confiance en la police locale ?
  • Allez-vous à l'église ? ou au théâtre ?
  • Connaissez-vous le nom de vos députés ?
  • Vous arrive-t-il de signer des pétitions ou assister à des assemblées locales ?
  • Croyez-vous que les gens qui dirigent votre communauté s'occupent de vous ? (care about you)
  • Votre pouvoir compte-il ?
  • À quelle fréquence rendez-vous visite à vos amis, votre famille ?

De quoi faire un portrait au niveau des États... 

Je me demande si on a pondéré les différents échantillons locaux (500 sondés pour représenter la population de 9 millions de personne à Los Angeles et 1500 pour représenter les 2,5 millions de personnes de San Mateo et Santa Clara...) Ainsi chaque répondant de Los Angeles représentait près de 20 000 personnes alors que les répondants de l'autre échantillon avait un poids de 1 600 personnes. Dans le cas de Denver, c'est 500 personnes pour représenter 532 000. Un ratio de 1 pour 1000. Et dans le Nord Dakota, c'est 512 personnes qui représentent 49 000 personnes : 1 personne sur cent ! De grands écarts, non ?

Le résumé des résultats.



Putnam

Au printemps 93, en terminant l'article de Putnam (The Prosperous Community ) publié dans la revue The American Prospect... je me plongeai dans sa recherche menée sur 20 ans en Italie (Making Democracy Work: Civic Traditions in Modern Italy.) Depuis bientôt 10 ans la popularité de ce concept : le capital social ne cesse de croître. Remis au goût du jour par Putnam, ce concept a une longue histoire remontant à Tocqueville.

Depuis, Robert Putnam a publié des articles, puis un bouquin ça d'épais sur la disparition de l'amérique civique, le déclin du capital social américain (Bowling Alone)

C'est Putnam qu'on cite, c'est lui qu'on invite quand on veut parler de Capital Social, même au Canada.

Quelles politiques ont été gagnées, soutenues effectivement par les nombreux discours et cet engouement pour le capital social ? S'agit-il de nouvelles politiques ou de la réinterprétation d'institutions anciennes ? Le revampage d'un mythe : celui de l'association fondatrice de la cité ? 



Justice sociale, dynamisme économique, cohésion sociale

Tels sont les objectifs avoués de l'IRPP, l'Institut de recherche sur les politiques publiques.

On retrouve sur ce site une riche collection de publications (disponibles in extenso, pour plusieurs) :

Une mine d'informations en ligne !